Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 14:48
Petit atelier pour tester mes nouveaux moules en silicone.
Quand ces moules sont sortis dans le commerce, je me suis ruée sur une copie pas cher et j'ai été affreusement déçue.
Depuis, je n'osais pas investir dans de bons moules, et était revenue à la bonne vieille méthode des moules beurrés. Mais je DETESTE beurrer les moules. Le plus souvent ça se termine avec une feuille de papier sulfurisé minutieusement installée dans mon moule rectangulaire.
Mais tout le problème est là, j'ai avais ras-le-bol de mon plat rectangulaire.

J'ai retenté le coup du silicone. Bon cette fois j'y ai mis le prix, un moule 100% silicone alimentaire, qui résiste au chaud ET au froid. Et j'en suis super, mais alors, super contente. Je fais des gateaux à tout va, du sucré, du salé, de toutes le tailles et de toutes les couleurs.
Lundi, c'était madeleines jambon-gruyère-feta.  Attention à la ligne...
M2 

M3 

M1 
L'autre truc super avec ces moules, c'est qu'on a pas besoin de re-nettoyer les plaques entre deux fournées. 
Le truc moins bien, c'est qu'ils sont tellement mous que ça en est pénible à manipuler avec la pâte pas cuite... Mais il y a sûrement une application pour ça ! 
 
Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:23
Cet hiver avec la neige, et ma nounou pas en grande forme, j'ai du emmener ma poussinette avec moi au travail assez souvent. Et il m'a fallu l'occuper. Nous avons fait des truffes au chocolat. 
Quelques jours avant, nous avions fait les courses ensemble, et j'avais pris des caissettes en papier, en lui disant que nous ferions quelque chose ensemble, juste elle et moi. 
Bah, ça a beau avoir 4 ans, ça a tout de même une mémoire... 
 
Bref, pendant que ma fille trépignais, j'ai cassé le chocolat
"- moi, moi, maman, je veux le faire !
- tiens, vas-y...
- ooohh, c'est trop dur..." 
Bon c'était au taf, hein, j'avais déjà pensé à emporter un plat pour tout faire fondre au micro-onde (nan, pas au bain marie, à la bouilloire, ça aurai vraiment été trop galère !), et les caissettes... Si j'avais su, enfin si j'avais pensé, j'aurai aussi pris son tablier. Parce qu'il lui a été trèèèèès difficile de ne pas s'essuyer sur son tee-shirt à chaque fois qu'elle avait les mains sales. 
D'ailleurs un jour, faudra qu'on m'explique pourquoi ils n'aiment pas avoir les mains sales.
Sur les vêtement c'est quoi ? de la déco ?
T1 
Donc une fois le mélange fait, je lui ai donné une assiette remplie de chocolat en poudre, et lui ai mis plein de petits morçeaux de pâte pour qu'elle roule-roule-roule. 
T2 
Ici s'arrête mon reportage photo car après, j'ai du gérer les mains de ma louloute pour qu'elle ne redécore pas tout.
T3 
Sachez seulement qu'il était bon de faire parti de nos voisins, puisque nous sommes allées faire la tournée des voisins. 
Qui veux un chocolat ?
 
Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 17:48
C'est un peu périmé maintenant mais il y a quelques semaine j'ai fais des orangettes. Et c'était rudement bon.
O1 
Première étape, peler l'orange, et couper en fines lamelles.
O2 
Si mes souvenirs sont bons, il faut faire bouillir avec de l'eau et du sucre. Puis laisser refroidir, puis refaire bouillir... c'est simple mais long. J'avais trouvé la recette sur internet, je n'en suis pas déçue.
 O3
A cette étape, ça commence à sentir très bon. 
D'un autre côté j'avais fais fondre du chocolat, et préparer de quoi poser tous mes morceaux trempés. Et cette fois encore il a fallu s'armer de patience.
Mais ça a payé !
O5 
O6 
Hummmmm, j'ai encore l'odeur du chocolat dans le nez. 
Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 21:01

Bon, les articles culinaires, je sais, on en voit une tonne, mais là, je suis assez contente de mon truc, alors je voulais le garder pour archives.
J'avais un gros chou vert, le plus gros de l'étal, puisque le prix est à l'unité... Bref, j'avais envie de faire un truc qui change et je suis tombée sur une recette où on utilise les feuilles comme emballage. Le principe m'a bien plu, même si je n'avais pas grand chose des ingrédients de la recette mise à part le chou vert. Tant pis, je me suis lancée quand même !
Je suis allée mettre le nez dans mon congelo. Celui-là me déçoit rarement.
Bref, j'ai rapporté une ration de lardons fumés, une escalope de poulet, et un sachet de crevettes roses déjà décortiquées. Ca c'est mon côté cigale...
J'ai détaché les plus grandes feuilles de choux vert, que j'ai ébouillanté, comme le disait la recette. Je les ai refrodies et réservées.
J'ai fait revenir les lardons, l'escalope, les crevettes, un oignon rouge et une carotte dans une cocotte. Au dernier moment j'ai ajouté une cuillère à café de curry, et de la crème fraiche et un peu de ciboulette.
Puis j'ai commençé mes paquetages, le plus intéressant.
Six petits paquets plus tard, quelques mettres de fils de cuisine, et on obtient ça. Le truc sympa avec cette recette, c'est que j'ai préparé ça à l'avance, et qu'au dernier moment j'ai fait revenir le tout dans une poile, 5 bonnes minutes.
J'aime le principe, ça permet de manger des légumes d'une façon plus rigolotte, et en plus je trouve ça beau.
Servi avec une purée maison de pommes de terre, ça passe bien.

Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 10:59

Tantine m'a fait découvrir un super mélange pour la vinaigrette : huile de noix et vinaigre balsamique. De prime abord, on se dit "beuuurk, j'aime pas l'huile de noix", et en plus, moi je suis pas fan du balsamique, il est trop à la mode, on en met partout, ça me gonffffle.
Bref, quand j'ai gouté la vinaigrette de tantine, ça m'a bien plu, et du coup, j'ai élue number one cette nouvelle recette.

Le hic, c'est que l'huile de noix et de noisette, c'est super cher. Mais j'habite à côté de Noyers, la ville aux noix... pas difficile d'imaginer la suite, j'ai décidé de faire de l'huile de noix.
Enfin de l'huile aromatisé aux noix, plutôt.

Je vous passe le petit laïus d'instisfaite, qu'à côté de chez moi il y a une fabrique d'huiles, et que le prix au litre est le même que les huiles importées... y en a marre !

Je suis allée ramasser des noix, il en faut 160g.
160g amoureusement cassés par mon homme... il se doutait pas du coup foireux quand je lui ai parlé de mon idée. Surtout que j'ai cramé la première tournée, à force de discuter (ah... les femmes). Il a cru que je plaisantais quand je lui ai dit qu'il fallait recommençer...
Bref, on fait revenir le tout à la poele.

On fait chauffer 250ml d'huile de colza au micro-onde. Pas trop chaude quand même.

Quand les noix dégagent une bonne odeur de chaud, on les met au mixeur. Un petit coup de broyage à sec. Puis 4 cuillèrées d'huile chaude. Rebroyage. Puis le reste de l'huile.
Stocker le tout dans un récipient, pendant une journée, température ambiante.
Filtrer le tout et mette en bouteille.
Il est conseillé de stocker la bouteille au frais, et de la sortir quelques temps avant de s'en servir. Pour ma part, mon frigo n'étant jamais assez grand, je vais la conserver comme toutes les autres, dans mon placard à condiments. On verra bien.

Quand j'ai filtré le tout, il m'est resté une assez grande quantité de noix broyées...
J'ai conservé le tout, et j'en met une cuillérée dans mon mélange de vinaigrette, c'est pas mal du tout.

Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 15:41

Une fois n'est pas coutume, je vais mettre un article culinaire ; enfin, si on peut dire. Certaines s'en sortent bien mieux que moi, donc je n'ai jamais rien mis à ce sujet, mais les couleurs me plaisaient, j'avais l'appareil sous la main, il ne fallait pas grand chose de plus. Et puis mon loulou m'a fait une superbe frimousse... j'ai pas résisté.


Heu Tilou, on remet les chaussures STP.

Chaque année je fais des confitures pour toute l'année, et celle à l'abricot, c'est ma marque en quelques sortes.

Donc je vous passe le nettoyage et le découpage des abricots. Mon plaisir est de mettre les amandes des noyaux dans la confiture. Donc c'est mon homme que j'ai collé à cette tâche. Après tout, c'est un homme, il a plus de force, pourquoi se casser ?
Après il faut ébouillanter les amandes, et à ma grande surprise, ce même homme avait commençé avant que je rentre à la maison, incroyable, non ? Passons...

Donc on enlève la peau des amandes. Une grande cocotte pour la cuisson. Je pèse le sucre, les fruits, pendant qu'une autre cocotte pleine d'eau chauffe mes pots à confiture.


Après il suffit de suivre la recette. Le plus dur est de contenir le bébé qui est à côté de moi et qui veux gouter à tout. Tu manges quoua ????


On attend l'ébullition, on mélange, on attend, je vous le fais en rapide parce qu'en vrai, ça dure, ça dure...



Et cette année, mon cerveau à enfin trouvé une solution pour que je ne me brule pas comme les autres années. D'habiture, je prend mes maniques, une louche et je vise chaque pot pour le remplir. Résultat ? Ca coule sur mes gants, et ou bout de 10 pots ça passe au travers du tissus, j'en colle partout. CA COLLE PARTOUT. Et je passe autant de temps à nettoyer ma cuisine qu'à préparer.

Bref, j'ai eu une illumination ; j'ai pris un petit pichet. Et quel bonheur de pas s'en mettre partout !


Et voilà mes pots de confiture, retournés, qui attendent de refroidir. Je pense que je vais faire des étiquettes Cuvée Spéciale d'ailleurs.
Soirée concluante, j'ai fais plus de 30 pots, deux tournées en fait. Il y en a au moins pour toute l'année.

Repost 0
Published by pititedarling - dans Cuisine
commenter cet article

Archives

Catégories

Liens